Sony NEX-FS100

Salut les geeks lumineux, désolé je vous délaisse un peu en ce moment mais je manque cruellement de temps pour vous raconter mes aventures technologiques mais elles sont denses en ce moment.
J’ai eu la chance de poser mes doigt potelés sur la petite soeur de la Sony PMW-F3 qui est délicieusement nommée NEX-FS100 … Je précise au passage qu’il serait grand temps d’arrêter de nous gaver la tête avec ses noms barbares, quand j’entend parler de l’Alexa ou de l’Epic, ou plus encore de la Pénélope, j’y associe beaucoup d’émotion alors si les constructeurs de cameras pouvaient avoir un peu plus d’imagination et de cohérence surtout dans la dénomination de leurs appareils ça serait bien sympa et ça aurait au moins le mérite de nous faire rêver.
J’en ai profité donc pour faire quelques images « behind the scene » sur le dernier jour de tournage du long métrage « En pays cannibale » puisque j’ai pris pars à cette aventure sympathique.
Ma premiere impression est plutôt mitigée, les images sont superbes, le capteur est très bon puisque c’est celui de la F3 mais l’optique qui est la meme que sur la NEX-VG10 me laisse un peu dubitatif, comme je l’avais dit à l’époque, c’est pas digne du tout de la caméra et l’ouverture glissante est vraiment trop glissante ! Quand à la prise en main et l’ergonomie, on frise le grand n’importe quoi, certes il y a la poignée orientable que j’apprécie énormément, héritée des EX1 et EX3, mais le reste ? Comment dire ?
L’idée d’un boitier cubique qu’on puisse accessoiriser a loisir et customiser est plutôt intéressante mais la logique qui a poussé les ingénieurs de chez Sony a faire certains choix me désespère ?! Vont-ils se décider a questionner les utilisateurs un jour ?
Le corps de la camera est une boite toute carrée, c’est déjà discutable mais bon, pourquoi pas. Mais il ya des boutons et des prises partout sans vraiment nous expliquer pourquoi !? Les prises XLR par exemple, une sur le coté une autre sur l’arrière du boitier, pourquoi ?! Si c’est pour faciliter le branchement du micro qui sera fixé sur la camera pour les ambiances c’est devant qu’il fallait la mettre la prise comme au temps des bonnes vieilles cameras d’épaule. Et en proposer 2 derrière avec la possibilité de choisir … Non ?
Quand a la qualité perçue c’est nettement moins rassurant que la concurrente chez Panasonic, l’AF101 m’avait semblé plus costaud. A voir a l’usage mais la finition ne me laisse aucune sensation de robustesse. le viseur / écran LCD est de bonne qualité, l’image est piquée et assez lumineuse. La fixation de la loupe de visée ne supportera sans doute pas les multiples accrochages / décrochages très longtemps par contre les plastiques font un peu cheap. Comme pour l’AF101 je regrette mille fois le positionnement de ce « viseur ». Même si le fait qu’il soit orientable est plutôt bien vu on a besoin d’un viseur qui soit sur le coté du boitier et non sur l’arrière. Quand a la multiplicité des boutons repartis tout autour du boitier c’est un peu too much, yen a partout, devat derriere, dessus, encore heureux qu’il n’y en ait pas dessous ! Il se passe quoi c’est quoi le concept ? on prend un boite et on pose des gommettes dessus tout autour comme à la maternelle ? C’est quand même dommage de ne pas mettre un peu plus de logique dans ces choix. Au final tout le potentiel de cette camera est un peu gâché, c’est bien dommage car encore une fois la qualité de l’image est vraiment au rendez-vous.
Les points super positifs vous l’aurez compris, c’est la qualité du capteur et un traitement de haut niveau. Certes l’enregistrement avchd ne satisfera pas tout le monde mais il est quand même d’une qualité intéressante et suffisante dans de nombreux cas. Toutes nos oeuvres ne finissant pas sur des écrans de 20 mètres de base en DCP 😉 Et encore je pense sincèrement que la qualité technique de l’image d’un film et la valeur esthétique relative de celui ci ne ce juge pas a la qualité de son codec.
Le prochain Astérix en 3D est par exemple tourné en Alexa et ils ont choisi le codec Apple ProRes 4:4:4:4 et si certains vont se poser la question de savoir pourquoi ils n’ont pas choisi le ARRI Raw, sachez que c’est pour des raisons de maturité, de coût (stockage) et de praticité.
Revenons a notre bestiole, une fois encore je précise que je donne mon point de vue qu’il est subjectif et qu’il n’engage que moi. A noter la particularité intéressante d’enregistrer en 1080p50 ce qui est assez sympa pour faire des ralentis à 50%  et risque à terme de devenir un vrai standard.
Cette camera représente une alternative intéressante a un photocam mais l’ergonomie camescope que l’on aimerait pouvoir retrouver sur ce genre d’appareil n’est vraiment pas au rendez-vous et c’est bien dommage.
La qualité du zoom trans-standard proposé en kit ne me convient pas et je pense que le capteur mérite mieux. La compensation électronique des défauts de l’optique est une tendance qui m’agace !
Néanmoins, les adaptateurs permettant de transformer cette monture « E » en ce qu’on veut reste un véritable atout comme pour le micro 4/3. Vous allez pouvoir adapter ce que vous voulez car encore une fois le tirage optique est super court.
Mon conseil : achetez des vieux cailloux nikon, pentax, canon,  minolta, leica  ou autre et faites vous plaisir !!! A vous les beaux flous et autres flairs sexy !
Bien entendu on peut aussi monter un adaptateur PL et la transformer en jolie petite bête a filmer du clip, de la pub et autre court Metrage de fiction.

 

 

Publicités

Une réponse à “Sony NEX-FS100

  1. bonjour
    merci pour ces commentaires très interessants. Au delà de tout aspect subjectif, avez vous pu comparer avec des images prisent au canon 5D
    cdt

Les commentaires sont fermés.